Naturopathie

Melon VS Digestion

        Nous sommes en plein dans la saison des Pastèques & des Melons !

Qu’est-ce que c’est bon !!

                   

Tout est question de temps de digestion, c’est pourquoi il est important de veiller à une bonne association des fruits en évitant de faire de grand mélange type « salade de fruits » en dessert, aie aie aie !!

Les fruits sont riches en sucres, pour nos amis les melons, ils sont très facilement & rapidement assimilés par l’organisme. Tu imagines ce que cela provoque si tu les consommes en dessert ou pendant le repas ?

Je vais t’expliquer simplement :

Le melon & la pastèque se digèrent très bien à condition de les manger seuls car ils passent directement dans les intestins. Ils font une visite éclair dans ton estomac.

Si ton estomac est déjà rempli, les fruits qui arrivent ensuite vont rester coincés au-dessus de ton bol alimentaire, puis, en raison de leur forte teneur en sucres, vont fermenter & fatiguer ton système digestif.

C’est pourquoi je te conseille vivement de les consommer 3/4h avant ou après un repas, l’idéal étant de garder tes fruits en en-cas.

Pour nos alliés de l’été, étant donné leur digestion à vitesse éclair entre 15 et 30 min, l’important est de veiller à respecter le temps de digestion avant de consommer un autre aliment. (l’idée du melon en entrée n’est pas une mauvaise idée en soit, mais melon seul).

Je ne vais pas te parler du fameux « Melon Jambon cru » (dont j’étais une grande adepte à l’époque), je pense que tu as saisis le principe =

Chamboulement digestif & principe de Fermentation

Fermentation : le fruit reste bloqué plusieurs heures dans l’estomac (ce qui n’est pas censé être le cas), en attendant le reste de lasagnes par exemple va continuer sa digestion. Mais vu que le fruit reste dans l’estomac plus longtemps que prévu, quand il va passer dans les intestins = Il va fermenter, sécréter du sucre qui lui va se transformer en ALCOOL, c’est pourquoi nous pouvons retrouver des personnes souffrant de cirrhose du foie alors qu’elles ne boivent pratiquement jamais…

Pour les autres fruits c’est le même principe, sauf que tu peux associer plusieurs fruits en respectant leurs associations et catégories soit :

– Fruits acides ( ex : orange pamplemousse)

– Fruits semi –acides ( ex : pomme, poire)

– Fruits doux ( ex : bananes, avocat)

Tout est dans la simplicité, une petite assiette de melon à partager c’est tellement bon qu’il n’y a nullement besoin d’en rajouter !

No Comments

    Leave a Reply